NCBI Archiv

NCBI organise depuis 1998, en collaboration avec l’Eglise évangélique-réformée du canton d’Argovie, des rencontres entre juifs et non-juifs. Au printemps 1999, un large projet visant à la réduction de l’antisémitisme fut lancé en Suisse. Celui-ci était avant tout destiné aux communautés chrétiennes et juives, afin de renforcer le dialogue, de réfléchir au passé de façon honnête et d’initier une avancée concrète vers la dissolution de l’antisémitisme latent et ouvert.

Indications:

Les personnes juives qui sont présentes doivent être prises comme des personnes et non pas comme représentantes du peuple Juif. Elles n’ont aucune responsabilité ou obligation de justifier la religion juive, la communauté juive ou les activités de l’Etat d’Israël. En outre nous ne transmettons pas de dogmes: la diversité des opinions, des positions et des courants du judaïsme est très riche et toujours cultivée par les Juifs eux-mêmes. Dans les ateliers nous mettons l’accent sur les dynamiques des préjugés et l’identification de l’antisémitisme, pour montrer des stratégies de résolution constructive des conflits.

Notre programme n’est pas un cours de religion. Nos ateliers aident les participant·e·s à reconnaître l’antisémitisme comme une forme de discrimination et leur donnent des outils pour y faire face de manière constructive et créative.

Les ateliers sont animés par des équipes mixtes: des Juifs et Juives d’âge divers avec des animateurs et animatrices non-juifs.

Téléchargez le dépliant pour ce programme (64 KB)

 
[section name= »Commentaire »]

Nous avons appris comment nous pouvons nous comporter, lorsque nous sommes confrontés à des situations liées à l’antisémitisme.

– Simone, adolescente